Psychothérapie


Il y a une gradation dans la pratique des psychothérapies par un psychologue également psychanalyste:

- La Psychothérapie de soutien et d'accompagnement,

- La Psychothérapie psychanalytique ou psychothérapie analytique,

- La Psychanalyse proprement dite.

 

En quoi consiste cette gradation?

D'une part, la durée est théoriquement plus longue selon ses trois pratiques.

Par ailleurs, l'allongement de la durée s'explique par le niveau de profondeur qu'on veut atteindre. La thérapie sera d'autant plus longue selon les différents "objectifs".

 

La psychothérapie de soutien et d'accompagnement a pour visée de s'attaquer à un problème ponctuel lié à une situation précise (difficultés professionnelles, conjugales, familiales, relationnelles, sociales, ...). La présence du thérapeute apporte alors un soutien psychologique et permet de défaire les fils de ce problème immédiat.

 

La psychothérapie psychanalytique ou analytique n'ignore pas les problèmes ponctuels qui amènent à consulter, mais sa visée est plus profonde: repérer les fonctionnements personnels qui, le plus souvent, empêchent de résoudre les problèmes ponctuels.

 

La psychanalyse proprement dite n'ignore ni les problèmes ponctuels, ni la nécessité d'un soutien bienveillant, mais elle va chercher les fonctionnements inconscients qui, bien souvent, sont à l'origine des problèmes actuels dans lesquels on s'est enféré, en particulier avec des mécanismes de répétition de situations de l'enfance.