Adolescents

L'adolescent est à la fois tellement "transparent " et une apparente énigme absolue...

Ce qui est transparent, ce sont ses refus, ses volontés d'affirmation et d'indépendance, ses révoltes et ses inconséquences... Et plus encore...

Ce qui fait énigme, ce sont ses contradictions, ses mouvements d'indépendance associés à de fortes demandes de prise en charge, ses éloignements associés à des "squats" intempestifs de la maison, de la cuisine et du frigo... Et plus encore.

Françoise Dolto parlait à leur propos du "Complexe du Homard" : pendant la mue de personnalité, l'adolescent qui rejette les identifications parentales et leurs modèles, se retrouve, comme le homard, sans carapace. D'où fuites en avant et peur de ce qui est devant...
D'autres spécialistes disent à juste titre:
A l'adolescence "on repasse les plats" (de ce qui s'est joué pendant l'enfance pour tenter de résoudre ce qui s'est précisément noué dans les premières années).

Par ailleurs, les récentes découvertes en neurosciences montrent que le cerveau pubère est en réorganisation organique et fonctionnelle. Et que donc, certaines zones dysfonctionnent provisoirement.

De toutes ces considérations découle la nécessité d'entendre à la fois:
Le besoin d'affirmation, de dignité et de liberté,
Et
Le besoin d'être cadré et contenu ( aux deux sens du terme..)